QUÉBEC PRÊT ENTRE PARTICULIER CANADA
CANADA PRÊT ENTRE PARTICULIERS QUÉBEC

QUÉBEC PRÊT ENTRE PARTICULIER

QUÉBEC CANADA PRÊT ENTRE PARTICULIERS PRÊT PRIVÉ AVIS

Au Canada Québec , le prêt entre particuliers est un mode prêt qui permet à des particuliers canadiens d’emprunter de l’argent de la part d’autres particuliers canadiens, donc sans passer par une banque ou un courtier de crédit.

Au Québec Canada, le prêt entre particuliers traditionnellement se fait au sein de la famille ou bien entre amis, ce qui a changé de nos jours, ce sont les offres de crédit entre particuliers que l’on voit sur internet.

LE PRÊT PARTICULIER SÉRIEUX EXISTE-T-IL ?

EXISTE-T-IL UN PRÊT PARTICULIER SÉRIEUX?

La réponse est oui. Au Canada et au Québec précisément, le prêt entre particulier sérieux est fiable existe lorsqu’il est géré par une troisième partie neutre qui regroupe d’un côté un prêteur québécois et de l’autre un emprunteur québécois.

Au Québec Canada, le prêt entre particulier ou prêt privé est pour être sécurisé proposé par les plates-formes canadiennes de financement participatif (ou crowdfunding) qui rassemblent des prêteurs privés et des emprunteurs qui propose un commercial à financer ou juste emprunter de l'argent.

Au Canada Québec, le prêt entre particuliers, lorsqu'il s'agit d'emprunter de l'argent pour des besoins personnels, on utilise des platesformes P2P ( pair à pair ou "peer to peer") qui permettent à un prêteur privé canadien de prêter de l'argent à un emprunteur particulier canadien.

DE QUEL PRÊT PARTICULIER FAUT-IL SE MÉFIER ?

DE QUEL PRÊT PARTICULIER FAUT-IL SE MÉFIER ?

Au Québec, le prêt privé peut consister en un piège financier et un emprunteur devrait être prudent à l’égard de personnes qui par pure charité prêteraient de l’argent à des inconnus sans garantie et à des taux battant celles des banques canadiennes.

Au Canada, le prêt entre particulier est reconnu comme non sérieux, lorsque le prétendu prêteur exige des frais à payer d’avance avant même l’accord de financement pour ensuite découvrir que le financement ne verra jamais le jour.